Menu


Politique

Raj Dayal est suspendu du MSM


Rédigé par E. Moris le Jeudi 2 Mai 2019



L'ancien ministre de l’Environnement accusé dans l’affaire Bal Kouler, celui qui avait l'idée grandiose à l'occasion de Holi de vouloir balancer des balles de couleurs et le tout par hélicoptère a été suspendu du parti Soleil.  

Le député n'était pas présent sur l'estrade hier, mercredi 1er mai et n'a pas non plus donné d'explications pour son absence.

Le gouvernement sous le mandat de Pravind Jugnauth et son comité a donc pris la décision de le suspendre du parti. L'ancien ministre de l'Environnement a jusqu'à demain après-midi pour s'expliquer. Le secrétaire général du MSM, Nando Bodha, dans un communiqué émis ce jeudi soir, parle d'un «cas d'indiscipline très grave» de la part du député de circonscription no. 9 (Flacq/Bon-Accueil).

«Suite à son comportement, ses propos tenus ces derniers temps et son absence au grand meeting de l’alliance MSM-ML à Vacoas le 1er mai, le Bureau politique (BP) du MSM, qui s’est réuni ce jeudi 2 mai, considère qu’il s’agit d’un cas d’indiscipline très grave et a, subséquemment, décidé de suspendre M. Raj Dayal comme membre du BP».


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.