Justice

Raj Dayal: "Le président se doit d'agir"

Vendredi 15 Février 2019

Capture d'écran.
Capture d'écran.
Des propos pour dire le moins énigmatiques de Raj Dayal à sa sortie des locaux du CCID cet après-midi.

Il soutient qu'il a été victime d'un complot et précise avoir mis toutes les informations prouvant ses dires dans une lettre adressée au président de la République par intérim.

Sa déposition au CCID aujourd'hui a pour but de donner ces mêmes informations à la police afin que le DPP en ait connaissance plus tard.

Raj Dayal dit savoir quand, comment et ou le complot allégué a été fomenté contre lui. Et évidemment, comme Brel dans "Les bourgeois", il n'a pu s'empêcher de parler de lui...

Rédigé par E. Moris le Vendredi 15 Février 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.