Menu

Société

Rabin Bhujun, le conseiller "bénévole" du commissaire électoral


Rédigé par E. Moris le Samedi 26 Février 2022



Photo profil FB
Photo profil FB
Ceci explique cela. Maintenant on comprend pourquoi, lors d’une audience du procès lié à la pétition électorale au no 14, Rabin Bhujun se désolait qu’aucun journaliste n’était venu couvrir un événement aussi important.

L’ancien journaliste et directeur de média agit comme consultant bénévole auprès du bureau du commissaire électoral. Quelques commentaires ! D’abord, la tendance des conseillers bénévoles se poursuit avec ce gouvernement. Ensuite, il y a toujours quelque chose de louche avec ceux qui agissent bénévolement. Ken Arian en est une preuve. Zouberr Joomaye une autre.

Pourquoi quelqu’un qui n’est pas retraité et qui doit gagner sa vie mettrait au temps au service d’un corps étatique s’il n’a pas quelque chose à gagner en retour. Si la contrepartie était du domaine public, ce serait autre chose. Tout cela sent le shampooing et le gel pour cheveux ! Sa réponse auprès de ses "fans" est très attendue.

Samedi 26 Février 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.