Société

Qui veut la tête du président de Rivière-Noire ?

Jeudi 20 Février 2020

Embrouille au sein du Conseil de district de Rivière-Noire ! En même temps, ce n’est pas nouveau.

C’est la seule collectivité locale où le président avait soumis sa démission pour être réélu quelques jours plus tard. C’était Steeve Magdeleine en janvier 2018. Il est toujours président de la collectivité locale. Sauf que depuis près d’une semaine, un mouvement aurait été enclenché en vue de le destituer.

Certaines décisions du président ainsi que certains propos ont été mal digérés par des conseillers et même des employés de la collectivité locale. Une motion de blâme pourrait être présenté contre Steeve Magdeleine et son adjoint, Jean-Yves Dansant.

Soulignons que le Conseil de district de Rivière-Noire comprend 13 villages et 14 conseillers. Pour l’instant, six des conseillers veulent la peau de Steeve Magdeleine. Reste à savoir sur combien il peut compter.

Rédigé par E. Moris le Jeudi 20 Février 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.