Menu


Société

Qui se cache derrière la convocation de Rajen Narsinghen devant un comité disciplinaire?


Rédigé par E. Moris le Mardi 16 Juin 2020

Le comité disciplinaire se réunit ce jeudi à 9 heures à l’Université de Maurice. Rajen Narsinghen sera représenté par Mes Antoine Domingue et Sanjay Buckhory.



Les langues se délient après la convocation du Senior Lecturer du département of Law and Management à l’Université de Maurice, Rajen Narsinghen devant un comité disciplinaire ce jeudi 18 juin. 

Le principal concerné a reçu sa lettre de convocation lundi. Il lui est reproché d’avoir exprimé des opinions politiques en public et d’avoir participé à des activités politiques.

Sur le campus de Réduit, c'est la consternation. Narsinghen rappelons le, a ouvertement critiqué le Covid-19 Act et milité pour le retour des Mauriciens, bloqués à l’étranger. Pour lui, un pays n’a pas le droit de refuser l’accès au territoire à l’un de ses fils/filles du sol. C'est une décision qui enfreint les droits constitutionnels du citoyen. 

La résistance s'organise auprès des étudiants et de l’union (UMASU), pour défendre Rajen Narsinghen au nom de la liberté universitaire.

La décision d’intimider Rajen Narsinghen a été prise vendredi par un Staff Committee et plusieurs noms circulent. Notamment une Senior Lecturer, autoproclamée spécialiste des médias, invitée sur différents plateaux radios en tant qu'observatrice de la chose politique. Mariée à un conseiller du Premier ministre, affublé du doux nom de"pot de chambre", sa crédibilité est mise à mal par ses étudiants et collègues.

Nul doute que l'ancienne collègue de Tania Diolle, n'a jamais rien trouvé d'anormal que cette dernière faisait ouvertement de la politique active en tant que Lecturer à l'Université.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.