Politique

Qui est Vikram Jootun, le chef d'orchestre du clip «Vire Mam» ?

Samedi 10 Novembre 2018

Il y a quatre ans, avant le scrutin du 10 décembre 2014, l’alliance Lepep utilisait "impunément" Facebook pour "annoyance" en dénigrant les adversaires politiques. Le clip Viré Mam avait misé sur les photos, dessins de presse, éditoriaux et autres articles d’opinion qui est vite devenu viral sur la Toile, avec plusieurs centaines de milliers de vues . 

Le clip «Vire Mam» était élu disque de l’année au hit-parade du classement des plus gros tubes ayant été vu 430 000 fois sur YouTube.

Le clip a été projeté pour la première fois à cité Mangalkhan, lors d’un congrès du MSM puis a été diffusé sous la version la plus connue à Quatre-Bornes avec le succès qu'on connaît. Faisant partie de l'alliance, le PMSD à travers Adrien Duval,  ne serait pas étranger au succès de l’hymne électoral en question.

Sachin Jootun, alias Vikram Jootun, l’homme chef d’orchestre et auteur du clip avec son équipe était le photographe et vidéographe attitré du Mouvement socialiste militant (MSM). Et il n'en est pas peu fier d'avoir pu gravir les échelons depuis !

L'homme aux cheveux couleur orange a été nommé directeur de la Mauritius Film Development Corporation (MFDC). Les critères de sélection du photographe attitré, il le doit à un seul succès : le clip «Vire Mam».
 
On y apprend tout de même que de juillet 2015 à avril 2018, les membres de la Mauritius Film Development Corporation ont effectué 17 missions à l’étranger. C’est ce qu’a révélé Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la Culture, à l’Assemblée nationale à la suite d'une question parlementaire.

Le gouvernement a décaissé Rs 3 714 882.15 pour 17 missions des membres de cet organisme !

Après sa nomination comme directeur de l’organisme, avalisée par le conseil des ministres, le 12 juin 2015, Sachin Jootun, alias Vikram Jootun a fait son premier voyage, le 26 août, à Kuala Lumpur et Mumbai en compagnie de Dick Ng Sui Wa, président du conseil d’administration de la MFDC. Le voyage a coûté Rs 276 390.50.

Sur les 17 missions à l’étranger, Vikram Jootun, a fait 14 déplacements. Il s’est rendu au China Golden Rooster Award and Hundred en Chine, en Afrique du Sud pour le « Film Finance World Africa », au festival international de Goa, à Mumbai, en Allemagne,  France et Inde, entre autres. Collé aux basque un certain Dick Ng Sui Wa depuis qu’il est le président de la MFDC, a effectué une dizaine de "missions".

Le Festival de Cannes a coûté Rs 1 million

Sans surpise, pour la 69e édition, tenue du 9 au 17 mai 2016, trois membres avaient fait le déplacement : Dick Ng Sui Wa, son président du conseil d’administration, le directeur Vikram Jootun et le Senior Project & Programme Officer H. Bacorisen. Le coût de ce voyage s’élève à Rs 946 261.65.

Pour la 70e édition du 17 au 23 mai 2017, seul Vikram Jootun s’était rendu, où le montant de ce déplacement se chiffre à Rs 150 460.

 

Rédigé par E. Moris le Samedi 10 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.