Menu



International

Que venait faire Evelyn Anite, la ministre des Finances ougandaise à Maurice ?


Rédigé par E. Moris le Mardi 27 Août 2019



Oui, elle est bien venue à Maurice. Mais non, ce n’était pas pour négocier la vente d’Uganda Telecom à Mauritius Telecom.

Evelyn Anite, ministre des Finances, de l’Investissement et de la Privatisation d’Ouganda, soutient qu’elle s’est déplacée à Maurice dans le cadre d’un « voyage d’études » du 4 au 11 août 2019. Et cela, avec plusieurs étudiants !

Elle soutient que ce déplacement s’inscrivait dans le cadre d'un «Senior Executive Program Africa», sous l’égide de la Harvard Business School et la Gordon Institute of Buisiness Science. Et Evelyn Anite de souligner qu’elle ne fait l’objet d’aucune objection à voyager.

Reste que pour beaucoup, dans son propre pays, ce voyage à Maurice ne serait pas innocent. Certains militants anticorruption associent le séjour de la ministre ougandaise aux négociations pour trouver un partenaire stratégique à Uganda Telewcom.

Cette société passe par des moments très troubles et cherche un investisseur. Un appel d’offres a été publié et une firme nigériane choisie. L’offre de Mauritius Telecom a été refusée par trop basse. Au final, la firme nigériane n’a pas honoré le deal. 

Pour rappel, c’est au travers d’une correspondance anonyme adressée à l’Anti-corruption Unit et l’Inspector General of Government (IGG), que le dénonciateur a évoqué l’acquisition de propriétés de la part de la ministre ougandaise, et ce, juste après «ses négociations avec Mauritius Telecom». Des biens immobiliers, qui selon le dénonciateur anonyme, ne correspondent pas aux revenus officiels déclarés par Evelyn Kenite.

Mardi 27 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.