Menu



Société

Quatre jours de quarantaine pour Son Altesse royal et sa famille dans un hôtel de luxe


Rédigé par E. Moris le Mercredi 24 Mars 2021

Depuis le début de l'apparition d'un cluster à Curepipe, des centaines de Mauriciens, y compris des enfants fréquentant une école pré-primaire privée des hautes Plaines-Wilhems, se sont retrouvés en quarantaine.



Deux enfants âgés de trois ans, fréquentant une école maternelle à Floréal ont été  testées positifs. Les petits patients contaminés ont été pris en charge médicalement, et les "cas contact" embarqués en quarantaine selon le protocole sanitaire mauricien, loin de chez eux et de leurs repères, dans des centres et les plus chanceux à l'hôtel. Au-delà du manque de distanciation sociale, c'est l'angoisse de voir ces centaines de familles faire les frais d'un protocole drastique et très contesté, puisque le virus circule partout.

Des touts petits enfants de 2-3 ans envoyés dans des centres de quarantaine

L’île Maurice était depuis connue comme étant « Covid Safe », jusqu’à ce que le virus ne refasse son apparition dans la communauté, avec un premier cas détecté le 5 mars 2021.

Au Parlement, hier, mardi 23 mars, le ministre Kailesh Jugatpal a confirmé que le ‘contact tracing’ dans cette école concernait 95 élèves, 16 membres du personnel enseignant et non enseignant et 205 parents, frères et sœurs, logés au Lagoon Attitude, Long Beach Hotel, Le Mauricia, Maradiva, Constance Prince Maurice, Beachcomber Trou aux Biches et Constance Belle Mare Plage.

 A l'île Maurice, les «brigades sanitaires » traquent puis embarquent des centaines de famille

« Le dernier jour de classe à la maternelle Melbees était le 26 février 2021 et les deux premiers cas ont été détectés le 7 mars. Par conséquent, la période de quarantaine des enfants et des parents autres que les deux cas positifs a duré jusqu’au14e jour suivant le dernier contact ».

Pour certains parents qui ont été mis en quarantaine à l’hôtel Lagoon Attitude et qui ont enfreint les conditions de la quarantaine, ils ont vu leur séjour prolongé. 14 personnes, mises en quarantaine à l’Hôtel Le Mauricia, ont également dû prolonger leur séjour, car le dernier jour de contact avec les cas positifs n’a pu être déterminé.

Parmi toutes ces révélations, on apprend à travers une question du député travailliste Eshan Juman que le Chief Executive Officer (CEO) de Mauritius Telecom, Sherry Singh et famille auraient bénéficié de certains privilèges. Notamment une quarantaine très courte de quatre jours dans l'exercice de "contact tracing".

A quel titre ?

Le descendant de Raja Udayaditya et de Raja Jagveda du royaume de Malwa ainsi que sa famille ne se sont pas retrouvés entassés comme des pestiférés dans un bus avec un convoi policier sirène hurlante, mais par leurs propres moyens. Décidément dans le royaume du Roi Soleil, tout est une affaire de deux poids; deux mesures.

Mercredi 24 Mars 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 25/03/2021 08:24
il vaut mieux cette altesse royale
qu'un pra-VID19 qui se prend pour un roy Soley à l image de son idole Modi
et qui a fait de notre Star and Key enn ilot du 1/3 monde malade, affamé sans emploi, SANS AVENIR..

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.