Menu



Faits Divers

« Quarantine Act » : L’Indien en avait marre du dortoir


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Juillet 2021



Il suffit de confiner les gens pour qu’ils aient soudainement l’envie de prendre l’air. Ainsi, après de nombreux cas de Mauriciens qui se sont enfuis des centres de quarantaine, c’est au tour d’un ouvrier indien de se faire prendre.

Il s’est sauvé d’un dortoir converti en centre de quarantaine à Triolet lundi. Mais manque de bol, il a été aperçu par un responsable. La police a été alertée. Certes, l’ouvrier indien a discrètement regagné le dortoir une heure plus tard. Mais cela constitue une violation du protocole sanitaire, soit une infraction par rapport à la « Quarantine Act ».

Vendredi 30 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.