Menu

Société

Quarantaine ou pas ? Le ministère de la Santé ne sait sur quel pied danser


Rédigé par E. Moris le Vendredi 24 Décembre 2021



Un coup à gauche, puis un coup à droite… Le ministère de la Santé sait-il sur quel pied danser ?

Mais c’est décidé cette fois. Il  n’y aura pas de quarantaine pour les cas suspects du variant omicron. Le ministère de la Santé est revenu sur sa décision. Cela dit, les patients soupçonnés d’être porteurs de ce variant pourront s’auto-isoler.

C’est ce qu’a déclaré le plus officiellement du monde le Dr Kursheed Meethoo-Badulla, celle que Kailesh Jagutpal aime exhiber aux conférences de presse du National Communication Committee.

Notons qu’à un moment, il a été décidé de rendre obligatoire une quarantaine de 10 jours pour les cas suspects d’omicron. Cela, en attendant les résultats du séquençage. Mais le High Level Committee a tranché en ce jeudi après-midi. De ce fait, près d’une dizaine de personnes soupçonnées d’être porteurs du variant ont été autorisées à quitter la quarantaine.

Vendredi 24 Décembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.