Menu



Justice

Quarantaine : Un cas inédit en cour suprême


Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Février 2021



Et si je veux effectuer la quarantaine à la maison ! C’est la demande d’un habitant de Hermitage.

Il a saisi la cour suprême pour demander à ce que sa famille, qui se trouve en Inde actuellement et qui retourne au pays le 20 mars, puisse effectuer la quarantaine à domicile. Son affidavit a été préparé par l’avouée Ayesha Jeewa.

Quand on parle de famille, il s’agit de l’homme, de son épouse, leurs deux enfants et ses beaux-parents. C’est le juge Benjamin Marie-Joseph qui a hérité de cette affaire. L’action de l’habitant de Hermitage est dirigée contre le ministère de la Santé et le directeur des services de santé. L’homme évoque des « circonstances exceptionnelles », notamment le fait que c’est pour des raisons médicales que toute la famille s’est rendue en Inde, et même l’obligation de l’État de préserver les droits et intérêts des enfants.

Il avait demandé une injonction que le juge Benjamin Marie-Joseph n’a pas donnée mercredi (24 février). Il a, en revanche, convoqué les représentants du ministère de la Santé pour leur version le 3 mars 2021. Rappelons qu’à Maurice, une quarantaine payante est obligatoire depuis le 1er septembre 2020.

Vendredi 26 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.