Menu

Faits Divers

Quand la police fait de LPM un martyre


Rédigé par E. Moris le Vendredi 17 Mars 2023



Si le but était de faire de la publicité à Linion Pep Morisien, on peut dire que c’est réussi. Hier matin, la police a procédé à une perquisition dans les bureaux de la plateforme. Cela en raison de la campagne d’affichage en vue de sa manifestation de samedi à Port-Louis.

Les affiches en question portaient l’inscription « Mafia dans pouvoir ». Des policiers ont porté plainte contre le fait que les affiches ne mentionnaient pas le nom de l’imprimeur. D’où les déboires de Dev Sunnasy. Mais loin de le décourager, cela lui donne du tonus. En fait, toute publicité pour LPM est la bienvenue. Dev Sunassy a ainsi dénoncé un acte d’intimidation. Il a déclaré que la police leur a dit qu’ils n’avaient pas le droit d’utiliser des haut-parleurs pour la marche pacifique de samedi. « Nous invitons donc le public à venir en nombre. Leurs voix doivent porter. D’autant que l’utilisation de haut-parleurs est interdite », a-t-il déclaré.

Vendredi 17 Mars 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H