Menu



Politique

Quand Yogida Sawmynaden n'est pas dans le box des accusés, il a rendez-vous aux Casernes


Rédigé par E. Moris le Lundi 22 Février 2021



Celui qui a pris un "congé politique" en démissionnant comme ministre du Commerce mais s'accroche à son fauteuil de député, continue d'alimenter l'actualité avec ses déboires judiciaires.

Ce lundi 22 février, Yogida Sawmynaden sera interrogé à 11 heures, par les enquêteurs du CCID, « under warning » selon la formule utilisée, dans l’enquête sur l’emploi fictif de Constituency Clerk de Simla Kistnen. Il sera accompagné de son homme de loi, Me Raouf Gulbul.

Le bureau du Directeur des poursuites publiques a donné son verdict et les Casernes centrales ont obtenu le feu vert pour convoquer l’ancien ministre du Commerce.

Après des semaines d'enquête, les Mauriciens qui suivent cette actualité comme un feuilleton, sont curieux de connaître les éléments recueillis par le DCP Heman Jangi. Le ministre doit s'expliquer sur l’argent versé sur son compte pour le paiement des allocations à Simla Kistnen en tant que « Constituency Clerk ». Il aurait déclaré à la Mauritius Revenue Authority (MRA) une allocation mensuelle de Rs 14 790 à Simla Kistnen, la veuve de Soopramanien Kistnen. Mais celle-ci affirme qu’elle n’a jamais reçu cet argent.

Lundi 22 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.