Politique

Quand Showkutally Soodhun "coach" les backbenchers avant la rentrée parlementaire

Mardi 16 Octobre 2018

Comme avant la rentrée des classes, le Premier ministre dans le rôle du Proviseur et son adjoint, le "pion" de service, Soodhun ont tenu a énuméré les règles.


Quand Showkutally Soodhun "coach" les backbenchers avant la rentrée parlementaire
Les vacances parlementaires n'ont offert aucun répit au gouvernement face aux scandales qui ont continué d'éclabousser la majorité. Notamment un rapport de la drogue qui a fait démissionner l'ex Deputy Speaker Teeluckdharry et la ministre Roubina Jadoo Jaunbocus, fidèle lieutenant du Premier ministre.

Lors de la réunion parlementaire de la majorité MSM/ML, tenue hier, un plan stratégique a été mis en place afin d'éviter d'embarrasser le chef du gouvernement.

Ils le savent que les tirs groupés et nourris viendront de l'opposition, d'où une petite mise en garde pour sauver les meubles.

C'est sous la houlette de l'ex ministre Showkutally Soodhun, le Grand Manitou qu'est venue les consignes envers les backbenchers. Des menaces à peine voilées de sanctions et un rappel à l'ordre qui ont fait grincer les dents des "électrons libres" au franc parler comme Sudesh Rughoobur et Bashir Jahangeer.

Quand au Premier ministre, il a offert un petit cadeau de rentrée au leader du MMM.

Lire l'actualité du jour :

https://www.zinfos-moris.com/Le-Premier-ministre-reclame-Rs-50-M-a-Paul-Berenger-et-au-Mauricien-pour-diffamation_a1974.html

 

Rédigé par E. Moris le Mardi 16 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.