Politique

Quand Sangeet Fowdar critique la lenteur bureaucratique

Mercredi 10 Avril 2019

Capture d'écran
Capture d'écran
Des fois, on pourrait presque penser qu’il est un élu de l’opposition. Sangeet Fowdar, député du Muvman Liberater, était à Fond du Sac hier pour un constater des dégâts des grosses averses. Et il n’a pas mâché ses mots.

« J’aurais souhaité que l’installation des drains soit une réalité demain… Mais ce n’est pas possible. La bureaucratie au sein du gouvernement complique et retarde les choses. Il y a beaucoup de procédures à suivre et personne au sein de l’administration ne veut avoir à répondre à la Commission anticorruption », a-t-il déclaré.

Le député de la circonscription no 6 a exprimé son énervement que ce projet a pris plus de 4 ans.

Cependant, il a évoqué comme une des raisons le fait que des propriétaires de terrains à Fond du Sac ne veut céder un bout de terrain pour que les drains puissent être installés. 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Avril 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.