Politique

Quand SAJ n'évoque pas «une vidéo X », il fait parler les morts

Samedi 26 Octobre 2019

Lors d'un congrès de l’Alliance Morisien (MSM/ML/Mouvement Alan Ganoo-Plateforme militante) à Mon Désir, Vacoas, vendredi soir, le ministre mentor, en "retraite politique" est de nouveau intervenu en faveur de son fils en vue du scrutin du 7 novembre.

Il ne lui a pas suffit dans sa politique de vengeance de mettre Navin Ramgoolam en prison en 2015, dans un jeu électoral infecte pour faire élire son fils à tout prix afin de faire perdurer la dynastie Jugnauth, SAJ fait parler les morts.

Le ministre mentor martèle à chaque réunion politique, en prenant à son compte les paroles de feu sir Seewoosagur Ramgoolam qui lui avait dit, de ne jamais laisser son fils, Navin, faire de la politique. 

« Par respect pou Sir Seewoosagur, pas vote pu Ramgoolam. Ce serait le plus grand malheur qui pourrait arriver à ce pays.»

Mon fils, ma bataille

Concernant l’affaire Roches-Noires, SAJ qui soutient encore une fois ne pas comprendre comment «la cour a rayé le cas malgré tous ces témoignages», a lancé vicelard : «Ena enn trwaziem mo tann dir pou sorti. Li pou enn video X. Moins de 18 ans pa pou gayn drwa get sa !». 

A priori, il n'y a pas que le fils qui est accro à la série de la "braguette ouverte"  en politique et en pleine campagne électorale ! Le père semble fan des films pour les moins de 18 ans...

Une campagne électorale sous le thème de la politique de la braguette

Pour rappel, Pravind Jugnauth a hérité du poste de Premier ministre après un formidable tour de passe-passe à l'africaine, cette fois-ci il briguera pour la première fois un mandat en passant aux urnes.
 

Rédigé par E. Moris le Samedi 26 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.