Politique

Quand Ramgoolam fait la "pub" de Zinfos Moris

Vendredi 2 Novembre 2018

Au lancement de deux livres de Moonindra Nath Varma sur l’histoire politique de Maurice, le leader du PTr a fait la" publicité" de Zinfos Moris.

C’était lors de la partie de son discours où il évoquait, comme il en a l’habitude, « l’importance » pour le public d’utiliser leur intelligence.

Évoquant l'article « Où est passé mon fric ?» , l’ancien Premier ministre a insinué que c’est un des exemples d’articles rédigés « sur instructions » du gouvernement. Des guillemets qui ont eu le chic de l'agacer.

Voilà un cas où l’intelligence n’est pas utilisée à sa puissance maximale, même pas minimale d’ailleurs.

En tout cas, force est de constater que Zinfos Moris dérange et agace à tous les niveaux. Ce qui fait dire que nous sommes sur la bonne voie !

Au-delà de l'anecdote, il est tout de même intéressant de constater que dans la même semaine, et Pravind Jugnauth et Navin Ramgoolam se sont attaqués à la presse et aux journalistes. Un point en commun que partagent les deux amis d'hier...

« Certains journalistes », diront-ils sûrement. Cela donne une idée de la faculté des dirigeants d’hier, d’aujourd’hui et (sûrement) de demain, d’accepter la critique.

Lire également :
 
https://www.zinfos-moris.com/Ou-est-mon-fric-demande-Ramgoolam_a2308.html

https://www.zinfos-moris.com/C-etait-Halloween--Notre-Premier-ministre-s-est-deguise-en-pere-fouettard-envers-les-journalistes_a2275.html

Rédigé par E. Moris le Vendredi 2 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.