Menu


Politique

Quand Dr Vasant Bunwaree ose parler de «moralité en politique » !


Rédigé par E. Moris le Mardi 29 Octobre 2019



L’ancien ministre de l’Éducation, Vasant Bunwaree avait annoncé son grand retour auprès du Parti travailliste en vue des élections législatives 2019.

Souvenez-vous, il avait quitté le Parti travailliste, car il n’avait pas obtenu de ticket dans la circonscription No 12 (Mahébourg/Plaine-Magnien) pour les élections de 2014 lors de l'alliance rouge-mauve. Cinq jours après la défaite,soit cinq jours après que les urnes ont livré leur verdict, n'avait pas hésité à dire : «Le problème du PTr a toujours été Ramgoolam»

Si Vasant Bunwaree ne souhaitait pas dissoudre son parti, le Muvman travayis militant (MTM), il avait indiqué qu'avec Navin Ramgoolam, le leader des rouges, ils ont mis de côté leurs «différends, dans l’intérêt du pays» et déclarait encore très récemment :« Je suis et je serai toujours travailliste» 

C'était mal connaître ce phénomène !  Encore une fois, le Dr Vasant Bunwaree, a retourné sa petite veste usée d'homme politique. Il apporte son soutien au Mouvement socialiste militant (MSM) !

Et c'est avec toupet qu'il ose déclarer : «Les valeurs, voire la moralité en politique n’existent plus au sein du PTr. Li vrai si mo ti gagne ticket, mo ti pou transform tou sa. Lot kote osi kapav ena defo, mo pa pou dire le contraire. Mai mo choisir lendrwa kot li moins mauvais ».

Hier, lundi 28 octobre, lors de deux réunions politiques de l’Alliance Morisien qui ont eu lieu dans la circonscription no 11 et au no 12, on a donc vu l’ancien ministre de l’Education critiqué son ancien leader Navin Ramgoolam et faire les éloges de Pravind Jugnauth.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.