Menu



Politique

Proposition de l'ICTA : Hacking par l’État dénonce Roshi Bhadain


Rédigé par E. Moris le Lundi 19 Avril 2021



Les quatre leaders de l’entente de l’opposition, du moins la nouvelle entente, n’ont pas eu de mots assez durs pour dénoncer les propositions de l’ICTA.

Xavier-Luc Duval a déclaré que dans la voie choisie, l’on va « vers la fin de la vie privée à Maurice ». C’est la raison pour laquelle, selon lui, une manifestation s’impose en cas de vote de ces propositions. Car c’est « une descente aux enfers ».

Paul Bérenger de son côté a parlé « d’atteinte mortelle à la liberté d’expression » qui va « créer une révolte ». Nando Bodha, plus diplomatique, a dénoncé une tentative « machiavélique de museler la liberté » alors que Roshi Bhadain, avec sa verve habituelle, a dénoncé une tentative « de légaliser un système de hacking par l’État ».

Lundi 19 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.