Menu



Faits Divers

Propos sectaires : torturé et humilié, l'homme relâché sur parole et les tortionnaires toujours dans la nature


Rédigé par E. Moris le Lundi 11 Janvier 2021



Fardeen O, âgé de 38 ans, était admis à l’hôpital SSRN, Pamplemousses, menotté au lit depuis jeudi, après avoir été  lynché par un groupuscule extrémiste et fanatique appelé "Gang du Sud", pour avoir tenu des propos sectaires sur les réseaux sociaux. 

Alors que le nom de ses agresseurs sont connus de place, la police continue encore son enquête...

A a suite d'une vidéo mise en ligne à caractère raciste, la victime a été torturée, humiliée et forcée à proférer des insultes, pour avoir tenu des propos sectaires, sous l'influence de l'alcool ou autre substance, dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Nu et en sang, il implore le pardon de ses tortionnaires. Connu des services de police, il devra faire face à la justice pour ses propos incendiaires, mais ces tortionnaires, qui estiment devoir faire la loi et la justice, sont eux toujours en liberté.

Le nom de Vishal Shibchurn a été cité dans la vidéo.

La victime a été relâché sur parole et autorisé de rentrer chez lui ce lundi 11 janvier. Il a retenu les services de Me Assad Peeroo. « Mon client était en état d’ arrestation à l’hôpital du nord. Il a été relâché sur parole mais il devrait retourner au Cybercrime au CCID pour le besoin de l’enquête », affirme Me Peeroo.

 

Lundi 11 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.