Menu

Faits Divers

Propos à caractère raciste : James Hexley libéré sous caution après deux mois de détention


Rédigé par E. Moris le Lundi 28 Février 2022



James Hexley a retrouvé la liberté conditionnelle après deux mois de détention pour incitation à la haine raciale.

Incitation à la haine raciale: silence troublant du ministre de l'Intérieur

James Hexley Alexandre, présenté comme psychothérapeute et animateur en évènementiel en France et palefrenier de formation, avait été arrêté le 4 janvier, par le CCID. Il aurait fait deux vidéos, l’une au Ganga Talao et l’autre chez lui, dans lesquels il tient des propos racistes ainsi que des injures à l’égard de l’endroit.

Dhiren Moher avoue être un des auteurs des messages à la "provocation raciale à la haine raciale".

Apparemment, James Hexley est aussi connu dans le monde hippique, souligne un site d’info. Il a aussi critiqué la présence du drapeau indien sur les lieux, soulignant qu’il aurait dû être remplacé par le quadricolore mauricien.

Incitation à la haine raciale : Dhiren fait le tour du pays

Lundi 28 Février 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.