Menu



Justice

Procès Nobin : Me Narghis Bundhun s’intéresse à l’avis du DPP


Rédigé par E. Moris le Jeudi 18 Février 2021



« Qu’a dit le DPP en renvoyant à la police la première enquête sur l’affaire du passeport octroyé au skipper Mike Brasse ? » C’est la question centrale actuellement au procès intenté à Mario Nobin pour l’instant.

Rappelons que l’ancien commissaire de police a été inculpé provisoirement pour corruption. Il lui est reproché d’avoir utilisé son bureau pour offrir une gratification. Son avocate, Me Narghis Bundhun, a déposé une motion pour demander la radiation de cette charge. Les débats sont ardus. Ainsi, Me Narghis Bundhun a demandé hier matin à l’inspecteur Khenraj Seebaruth ce qu’a dit le DPP dans son « advice » lorsqu’il a demandé que l’enquête soit faite de nouveau.

L’inspecteur du CCID a fait valoir son droit au silence. A-t-il le droit ? Est-ce que le tribunal peut le forcer à répondre à cette question ? La magistrate Neela Ramdewor-Naugah fera connaître sa décision le 22 mars 2021. Notons que c’est au cours du contre-interrogatoire de l’inspecteur que cette question lui a été posée. Me Bundhun a insisté pour avoir une réponse alors que Me Nataraj Muneesamy, Principal State Counsel, a soutenu qu’il y a la confidentialité entre la police et le DPP.

Jeudi 18 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.