Menu



Société

Prix des légumes : Les soucis des planteurs au centre d’une réunion


Rédigé par E. Moris le Lundi 6 Janvier 2020

Auront-ils d’autres facilités de la part du gouvernement ? Est-ce que des permis spéciaux seront délivrés pour l’importation des légumes ?



Ces sujets ont été abordés lors d’une réunion au siège du ministère de l’Agro-industrie ce lundi. Les dégâts causés par la forte tempête Calvinia seront évoqués. Elle a été dévastatrice pour les cultures. Et après son passage, l’île a été frappée par des pluies diluviennes.

Parmi ceux qui ont participé à cette réunion : les représentants du ministère évidemment, les responsables de l’Agricultural Marketing Board, ceux du Food and Agricultural Research and Extension Institute, ainsi que les représentants du Small Planters Welfare Fund.

Selon Kreepalloo Sunghoon, le porte-parole des petits planteurs, de la Small Planters’ Association, il avance que les légumes connaîtront une deuxième hausse à partir de la semaine prochaine en raison des maladies et autres champignons qui affecteront les plantations, en raison du mauvais temps. La situation retournera à la normale d’ici la première semaine de février.

Rappelons que la forte tempête Calvinia n'a affecté les légumes qu’à 40 %, mais pourtant, les prix flambent.

Kreepalloo Sunghoon est d’avis qu’il doit avoir un contrôle sur le prix des légumes commercialisées au marché. Les producteurs n’ont aucune emprise sur le prix des légumes. Chaque maraîcher affiche ses prix.

Le porte-parole des petits planteurs recommande aux officiers du ministère de l’Agro-industrie de conseiller les planteurs d'utiliser les insecticides et autres herbicides, afin que la production de légumes puisse retourner à la normale. Au cas contraire, dit-il, la production de légumes pourrait être retardée.

Notons que l’absence de pluies sur le pays avait en effet provoqué une flambée des prix des légumes.  Le climat instable, les pluies déficitaires, la forte évaporation et les vagues de chaleur n’étaient pas favorables à la culture vivrière. Ces conditions climatiques empêchaient la pollinisation. 
 

Lundi 6 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.