Menu



Politique

Private Prosecution : la petite allusion de Pravind Jugnauth au DPP


Rédigé par E. Moris le Samedi 23 Octobre 2021



« Nous allons voir comment certaines institutions vont agir par rapport à la Private Prosecution ! » C’est ce que Pravind Jugnauth a déclaré lors d’un point de presse ce samedi, après la réunion du bureau politique du MSM. Il a déclaré qu’il ne veut commenter les affaires en cour, mais il a tout de même lancé une allusion à peine voilée au DPP.

« Il y a une Private Prosecution initiée contre moi. J’ai aussi entré une action en cour suprême. Je ne veux faire de commentaires dessus », a-t-il déclaré. Notons qu’à chaque fois qu’une Private Prosecution a été initiée, le bureau du DPP a pris une certaine position. Pravind Jugnauth pourrait s’attendre à ce que la même position soit prise dans le cas de Suren Dayal. Mais il devait le faire savoir et, très gentiment, mettre la pression. Il a aussi déclaré qu’il avait prévu de quitter le pays le 30 octobre mais qu’il va devoir s’ajuster par rapport à la Private Prosecution.

Samedi 23 Octobre 2021


1.Posté par Caro le 24/10/2021 07:16
Il va prendre femmes et enfants pour ne plus revenir s il quitte le pays le 30 octobre…..

2.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 24/10/2021 07:24
Plus menteur, plus voleur, plus arrogant, plus hypocrite, plus escroc, plus vil, plus raciste que ce PM?
Cela n'existe pas.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.