Menu



Justice

Private Prosecution: Le ministre Sawmynaden repart sous les cris d'une foule en colère


Rédigé par E. Moris le Jeudi 7 Janvier 2021



Ce jeudi 7 décembre, devant le tribunal de Port-Louis pour la comparution du ministre du Commerce Yogida Sawmynaden dans le cadre de la Private Prosecution logée contre lui par l’épouse de Soopramanien Kistnen, la police a mobilisé des Snipers, le Groupement d’intervention de la police mauricienne (GIPM), la Special Mobile Force (SMF), Special Supporting Unit (SSU), la police régulière et Central Investigation Division (CID).

Le ministre du Commerce Yogida Sawmynaden est resté plusieurs heures dans la salle d’audience, pour ressentir à 15h30, avec un accueil du public qui n'a cessé de scandé « voler nou pas lé », « démission », « BLD ».

Il sera de retour en cour, le mardi 12 janvier, pour la suite des arguments. Le représentant du directeur des Poursuites publiques a demandé la radiation de la Private Prosecution, de la veuve de Soopramanien Kistnen, supposée employée comme Constituency Clerk. Le ministre Yogida Sawmynaden devra donc reprendre sa place dans le box des accusés pour la suite des plaidoiries.

 

Jeudi 7 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.