Politique

Private Notice Question : Duval furieux que le Premier ministre a refilé le dossier à Mahen Seeruttun

Mercredi 21 Novembre 2018

Il y a eu des échauffourées avant même le début de la Private Notice Question. En effet, alors que le leader de l’opposition s’apprêtait à lire sa question, le Premier ministre, à qui elle était adressée, s’est mis debout pour expliquer que c’était le ministre de l’Agro-industrie qui allait y répondre. À quoi, Xavier-Luc Duval a protesté de manière énergique, indiquant que le Sugar Insurance Fund Board est un organisme tombant sous l’égide du ministère des Finances.  

La Speaker a donc été invitée à trancher le litige. Maya Hanoomanjee a indiqué que les standing orders sont clairs sur la question. Ils stipulent que la présidence de l’Assemblée nationale n’avait aucun pouvoir sur le transfert des questions, qui relève de la prérogative des ministres…  

Le Premier ministre est intervenu, visiblement pour tenter de mettre fin à la polémique. Il a justifié sa décision de refiler le dossier à son collègue. Pravind Jugnauth a indiqué que les informations recherchées par le leader de l’opposition tombent sous l’égide de la Mauritius Cane Industry Authority, qui opère sous l’ombrelle du ministère de l’Agro-industrie… 

Pour rappel, le thème de la Private Notice Question du leader de l’opposition était axé sur des manipulations alléguées de la part du Sugar Insurance Fund Board.

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Retard-le-ministre-Mahen-Seeruttun-recoit-une-volee-de-bois-vert-de-la-Speaker_a2709.html

Rédigé par E. Moris le Mercredi 21 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.