Menu



Faits Divers

Prié de fermer ses portes, le propriétaire de «lotel dité» Pakistan porte plainte


Rédigé par E. Moris le Lundi 18 Mai 2020



Dimanche 17 mai, le propriétaire de «lotel dité» Pakistan a déposé une Precautionary Measure au poste de police de Plaine-Verte.

Selon sa plainte, des membres de la force policière ont débarqué et lui ont fait savoir qu’il n’a pas le droit de travailler, malgré son Work access Permit (WAP). Ce qui lui donne également le droit d’avoir des clients pour des ventes à emporter.

Rappelons que le 28 août 2019, le fils du propriétaire de l'hôtel de thé Pakistan, Javed Gaffoor, reprochait à un policier d'espionner Navin Ramgoolam, dont le bureau se trouve juste à côté du Pakistan. L'officier avait allégué une agression, chose réfutée par les caméras de surveillance.
 

Lundi 18 Mai 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.