Menu

Société

Près de Rs 410 millions pour des fonctionnaires interdits


Rédigé par E. Moris le Jeudi 22 Décembre 2022



La somme est énorme. Certes, c’est sur 12 ans. Mais c’est gros tout de même. L’État mauricien a déboursé la coquette somme de Rs 409,8 M pour payer les salaires de 595 fonctionnaires suspendus de 2010 à août 2022.

C’est ce qu’a soutenu le ministre de la Fonction publique, Vikram Hurdoyal, dans une réponse parlementaire écrite déposée à l’Assemblée nationale en décembre. La question émanait de Patrice Armance, whip de l’opposition et membre du PMSD. Le ministre souligne, dans sa réponse, que le problème des fonctionnaires interdits de leurs fonctions existe depuis longtemps. D’ailleurs, à plusieurs reprises, le directeur de l’Audit a attiré l’attention sur ce problème. Vikram Hurdoyal a souligné que, depuis deux ans, un comité interministériel tente de trouver des solutions pour économiser cet argent public.

Rappelons que 211 fonctionnaires sont toujours suspendus à ce jour. Le comité est présidé par Steven Obeegadoo et comprend Anwar Husnoo, Renganaden Padayachy, Maneesh Gobin, Soodesh Callichurn et Vikram Hurdoyal. Il s’est réuni à cinq reprises jusqu’ici. Mais il ne donnera pas les résultats. Pas avant les prochaines législatives en tout cas.

Jeudi 22 Décembre 2022


1.Posté par Y Issany 1m92 le 22/12/2022 06:46
Why has Hurdoyal became so slim? He's unrecognisable!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H