Menu



Société

Pravind Jugnauth : « un petit groupe de personnes s’était agrippé aux arbres de la promenade Roland Armand »


Rédigé par E. Moris le Dimanche 6 Décembre 2020



Pravind Jugnauth : « un petit groupe de personnes s’était agrippé aux arbres de la promenade Roland Armand »
Après avoir rasé et fait disparaître des arbres centenaires de la promenade Roland Armand le long de la Rue Vandermeersch à Beau Bassin, puis de la Promenade Gérard Bruneau, à la rue Victoria à Quatre-Bornes, l'allée « chemin du sucre» de Curepipe/Floréal a connu le même sort pour le Metro express. 

Ce sont des dizaines d'arbres centenaires qui ont été sacrifiés ! Par manque de vision écologique ou vision tout court, le gouvernement à sacrifier la nature au détriment du développement. Le massacre à la tronçonneuse continue sur toute l'île à travers des projets immobiliers et hôteliers.

Lors de l’inauguration de l’Ebène Recreational Park samedi, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a crû bon de tacler les amoureux et défenseurs de la nature. A tous ceux qui se sont opposés non pas à la réalisation du Metro Express, mais au tracé du parcours, ont eu droit à des critiques gratuites.

Il a fait ressortir que dans le passé « qu'un petit groupe de personnes s’était agrippé aux arbres de la promenade Roland Armand pour contrer l’abattage, et ce malgré l'assurance donnée que chaque arbre abattu sera remplacé par trois autres. » Pravind Jugnauth a déclaré avec un certain mépris, que ce groupe de personnes aura maintenant l’embarras du choix sur les arbres auxquels ils pourront s’agripper à l’Ebène Recreational Park.

113 arbres ont été abattus de la gare de Rose-Hill à Beau-Bassin

Le ministre du Transport et du métro léger, Alan Ganoo, anti Métro express, a fait l'éloge de son nouveau maître et du métro. « Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a honoré son engagement. Parole donnée, parole sacrée. »  Sans s'en rendre compte, à force de cirer les bottes du chef gouvernement, les paroles sont usées et ne font que flatter l'ego de ce dernier.

Rappelons que l'Ébène Recreational Park, au coût de Rs 100 millions et s’étalant sur huit arpents, aurait selon les dires du gouvernement 2400 arbres plantés dans ce nouveau parc qui comprend : 2 000 mètres carrés, un parcours de santé de 800 mètres, un amphithéâtre et de terrains de pétanque et de mini-parks pour les enfants, entre autres. 



 


Dimanche 6 Décembre 2020


1.Posté par Yan le 07/12/2020 03:48
Maurice aurait pu être une référence verte dans le Monde entier. Pour ça, il faudrait voir la mer quand on longe la côte plutôt que des grues, des rues piétonnes, des voitures qui roulent pas à 100 à l'heure sans respect, une île propre où on ne jette pas ses ordures par la fenêtre et sur la plage... On en est très très très loin...

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.