Menu



Société

Pravind Jugnauth souhaite instaurer un "code" pour avoir accès à Grand Bassin


Rédigé par E. Moris le Mardi 22 Juin 2021

A Maurice faute de culture, ils ont réussi à transformer des lieux de culte en parc d'attraction spirituelle, qui attirent autant de fidèles que de touristes. Le Holy Land Experience.



Grand Bassin ( Ganga Talao) est un lac, mais aussi devenu au fil du temps un lieu de culte pour les dévots de la communauté hindoue.

Des milliers de pèlerins s'y rendent chaque année lors de la nuit de Maha Shivatri. Si le lieu est devenu l'attraction majeure de l'île, elle s'est transformée peu à peu en un vaste parc d'attraction spirituelle.

A la suite de récents incidents à Grand Bassin où des individus ont été surpris, de consommer des boissons alcoolisées, non loin du Mangal Mahadev, Pravind Jugnauth a condamné ce genre de comportement et demande à la population de respecter ce lieu "sacré". Le chef du gouvernement a annoncé ce mardi que des dispositions ont été prises afin que des soldats de la Special Mobile Forces (SMF) soient postés à Grand-Bassin. Et toujours selon le Premier ministre, « Nou aussi pe travay lor enn code pou ki dimun bizin comporte zot kan zot pe visite enn tel lieu. »

Est-ce qu'un lieu public peut se transformer en lieu de culte ? Les Mauriciens respectent les temples, les mosquées, les églises ou pagodes, mais est-ce nécessaire d'instaurer un "code" dans un espace ouvert ? Avant de monter sur ces grands chevaux, Pravind Jugnauth avait-il condamné fermement l'agression dont a été victime son ancien ministre Nando Bodha, en pleine séance de prières, à Grand-Bassin par des partisans du MSM ? 

Rappelons qu'entre temples dédiés au Dieu Shiva, Hanuman, Ganesh, on trouve à Grand-Bassin des associations culturelles hindoues de l'île qui ont érigé ce lieu comme un Etat dans un Etat. Milice, groupuscules, drapeaux aux couleurs de l'Inde, passage obligé des premiers ministrables ou des chefs d'Etat en visite sur l'île. Au détriment du respect de la nature, des arbres sont sauvagement coupés chaque année pour des places de parking, au grand dam des écologistes.

Toujours plus haut, toujours plus grand. Un shivalinga de 4,8 mètres de haut a été installé à proximité du Mangal Mahadev, à Grand-Bassin. Une initiative du Rashtriya Sanatan Dharma Mandir Sangathan présidé par Bissoon Mungroo (proche du clan Jugnauth). Si le Dieu Shiva est spectaculaire avec son trident, la statue de la déesse Durga à quelques mètres est sans conteste la plus grande statue de la divinité hindoue au monde inscrite au Guinness Book of Records et au LIMCA World of Records. 2000 m3 de béton ainsi que 400 tonnes de fer d'ouvrages.

Lire également : Grand-Bassin, Nando Bodha victime de menaces en pleine séance de prières

Mardi 22 Juin 2021


1.Posté par Caro le 22/06/2021 21:32
Qu est ce qu on s'en branle de son grand bassin?
C est un PM a dire ça ou c est a son parti hindou????

2.Posté par Yan le 23/06/2021 05:16
Et pour les ordures sur la plage ???

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.