Menu


Politique

Pravind Jugnauth : si Paul Bérenger a les mains propres et la tête haute, il doit savoir ce qu’il doit faire


Rédigé par E. Moris le Mercredi 1 Juillet 2020



Pravind Jugnauth a fait une virulente sortie contre le leader du MMM. Cela, après avoir de nouveau expliqué qu’il se devait de justifier la demande faite à son ancien numéro 2 de démissionner.

Interrogé sur la raison pour laquelle il a dévoilé le nom du leader du MMM, Pravind Jugnauth a lancé ceci : « Avant même l’obtention du document de la BAD, tout le monde dans l’opposition réclamait la démission d’Ivan Collendavelloo. Ils ont même brandi des pancartes. Mais là, lorsqu’un membre de l’opposition est concerné, de surcroît le leader du MMM, ancien Premier ministre et actuel membre de l’Assemblée nationale, je devais me taire ? C’est cela que vous insinuez ? »

Le chef du gouvernement a expliqué qu’il n’a divulgué le nom d’aucun intermédiaire à l’exception des politiciens. Pour lui, c’est l’opposition qui tente de faire du cover-up en taisant le nom de Paul Bérenger.

Il a aussi accusé certains médias, supposément indépendants, d’être complices et de ne pas publier le nom de Paul Bérenger. Cela, alors qu’ils mettent tous les autres noms. « C’est un cinéma de deux poids et deux mesures », a-t-il déclaré. Pour le Premier ministre, si Paul Bérenger « a les mains propres et la tête haute, comme il aime le dire, il doit savoir ce qu’il doit faire ».


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.