Politique

Pravind Jugnauth parle de « crime contre l’humanité »

Mercredi 22 Mai 2019

Non, ce n’était pas à l’Assemblée nationale de l’ONU – ce sera pour cet après-midi -, mais à l’ouverture de l’Africa Dialogue Series 2019 à New York mardi.

Pravind Jugnauth a profité de l’occasion pour évoquer le dossier Chagos. Et il a qualifié le déplacement forcé des Chagossiens de «crime contre l'humanité».

Il a indiqué que Maurice a beaucoup souffert de l'expulsion forcée d'une partie de sa population et d'une partie de son territoire. «Les Chagossiens ont été victims d’un déplacement force qui ressemble à un crime contre l’humanité », a-t-il déclaré dans son discours.

Le thème de l’événement cette année est : «Towards Durable Solutions for Forcibly Displaced Persons in Africa». Le Premier ministre mauricien a aussi indiqué que «l’Afrique a le pouvoir de changer les choses».

Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Mai 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.