Menu


Politique

Pravind Jugnauth : « le gouvernement a bien contenu la pandémie du Covid-19 »


Rédigé par E. Moris le Mardi 5 Mai 2020

Les travaux parlementaires ont repris ce mardi 5 mai, au bout de six semaines de pause. Covid-19 oblige, des mesures sanitaires ont été prises pour la rentrée compte tenu de ces circonstances exceptionnelles.



C'est donc masqués et avec des gants que les élus ont pris la parole durant la Private Notice Question (PNQ). L'occasion pour le chef du gouvernement de préciser les initiatives en vue d'aider ceux affectés économiquement par l’épidémie, ainsi que les récentes annonces sur le déconfinement graduel du pays.

Selon Pravind Jugnauth, 246 244 personnes ont bénéficié du Wage Assistance Scheme et 189 476 du Self Employed Assistance Scheme. Il a également révélé qu’à ce jour, plus de 300 tonnes des matériel ainsi que d’autres accessoires ont été importés à Maurice. 

Piqué au vif par les critiques du leader de l’opposition concernant la complaisance et la mauvaise gestion du gouvernement. Pravind Jugnauth s'est défendu par«d’excellents résultats».

Introduction du 'Covid-19 Bill' et révision des 'Quarantine Act' et 'Public Health Act' 

Il a également annoncé la création de nouvelles lois tout en actualisant les plus anciennes, avec la préparation du Covid-19 Bill, la Quarantine Act et la Health Act, datant respectivement de 1954 et 1935. Ces amendements changeront à jamais le fonctionnement des activités du pays, souligne-t-il. 

Justifiant la longue durée de confinement, le Premier ministre a expliqué que le couvre-feu sanitaire est considéré comme la mesure la plus efficace dans la lutte contre la pandémie.

Pour assurer la protection de la population face à une possible deuxième vague de Covid-19. 

Les tests PCR sont augmentés. Les tests diagnostiques rapides par détection d'antigène se poursuivent et le ‘contact tracing’ maintenu. Cinq ‘Covid testing centres’ sont en cours d’aménagement dans cinq hôpitaux. Au total, on compte 60 d’unités de soins intensifs (ICU) et 300 lits disponibles pour les patients atteints du Covid-19.


 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.