Politique

Pravind Jugnauth et l'illusion politique du "grand nettoyage"

Mercredi 9 Octobre 2019

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a rencontré plusieurs de ces ministres et députés hier, mardi 8 ocotbre, au Prime Minister’s Office (PMO) devenant honteusement le QG du MSM, tout en distribuant ticket sortant et d'arrivée.

Le couperet est tombé pour certains ministres et députés, i ls n’obtiendront pas de tickets pour les législatives du 7 novembre.

Dans sa course aux élections, l'illusionniste Pravind Jugnauth veut envoyer un message fort en pleine campagne, il fait peau neuve et "nettoie" son parti de toutes les casseroles et scandales politiques. Sauf qu'on ne nettoie pas la crasse en passant la balayette et en remettant tout sous le tapis.

Qui peut croire un seul instant que ces ex ministres, ex députés ou un Soodhun sortant tout sourire du PMO, n'ont pas reçu en retour des promesses de fauteuil d'ambassadeurs, de nominations dans les organismes d'Etat ou de fauteuil présidentiel, lors de la réunion avec le Premier ministre ?

La stratégie du leader MSM est simple, faire peau neuve pour réhabiliter son image écornée par des scandales successifs durant son mandat. Et les scandales sont nombreux, frisant le record de corruption, de nominations pour faire place aux "p'tits copains" avec la complicité d'obscurs branches de franc-maçons sous fond de vengeance politique.

Le bilan d'un gouvernement ne s'efface pas comme un tableau magique.

Dans les jours à venir, les grandes réalisations ou projets du gouvernement seront mis en avant pour anesthésier tout esprit critique. En oubliant tout l'argent des fonds publics gaspillés dans des projets jamais tout à fait terminés et qui n'ont pas respectés les cahiers des charges.

Ce mercredi, Pravind Jugnauth donnera le coup d’envoi des rassemblements en vue des prochaines législatives dans la circonscription de Port-Louis Nord/Montagne Longue au no 4. Parions que le leader dans sa version "caisse savon" va embellir sa campagne en mettant l'accent sur le "nettoyage" alors qu'il a cautionné tous les scandales de ces ministres durant quatre ans...



 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 9 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.