Politique

Pravind Jugnauth consterné par les attaques contre les services financiers mauriciens

Mardi 17 Septembre 2019

Hier, mardi 17 septembre à l'Assemblée nationale lors de la tranche des questions réservées au Premier ministre, le chef du gouvernement et ministre des Finances s'est dit consterné par les attaques "gratuites" contre les services financiers mauriciens.

Répondant à une question de Reza Uteem sur la fin de l'accord de non-double imposition entre Maurice et le Sénégal, Pravind Jugnauth affirme que la juridiction locale est en conformité avec l’OCDE (Organisation pour la coopération et le développement économique) malgré le fait que Maurice figure sur la liste grise de l'Union Européenne.

«Le traité n’était pas équilibré, c’est pourquoi le Sénégal y a mis fin»

Le député mauve Reza Uteem est revenue à la charge en souhaitant savoir si le gouvernement a pris les mesures nécessaires concernant la rupture de l'accord de non-double imposition du Sénégal le 18 juin dernier. Qui plus est dans une déclaration en juin dernier, le président du Sénégal, Macky Sall allègue avoir perdu Rs 250 millions en raison de ce traité.

Le président Macky Sall avait déclaré : "Notre pays a perdu 150 milliards de recettes fiscales au profit de l'Ile Maurice et risquait d'en perdre encore plusieurs milliards à l'horizon 2021…" 

Le Sénégal dénonce la convention de non double imposition avec l'Ile Maurice

Pravind Jugnauth a annoncé que dans cette optique, un comité technique s’envolera pour Dakar du 4 au 8 novembre afin d’enclencher de nouvelles négociations sur ce «double taxation avoidance agreement». 

 

Rédigé par E. Moris le Mardi 17 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.