Menu


Politique

Pravind Jugnauth : «Zot inn fer tou pou fini mwa. Zot met foss sarz kont mwa, sali mo zenfan ek mo fami»


Rédigé par E. Moris le Dimanche 3 Novembre 2019



Une campagne électorale qui se termine en famille...

C'est ainsi qu'après avoir battu campagne pour leur fils, ce dimanche matin à Vacoas, sir Anerood Jugnauth accompagné de son épouse Lady Sarojini et de leur petite-fille, a indiqué qu’il fait ses adieux.

Dynastie familiale : lady Sarojini Jugnauth mène campagne pour faire élire son fils

Ce n’est pas la première fois qu’il dit au-revoir. En 2003, à l’Assemblée nationale, il avait fait son dernier discours en démission comme Premier ministre pour devenir président de la République. Mais sir Anerood Jugnauth était revenu au pouvoir, grâce à Paul Bérenger qui était allé le chercher au Réduit.

Pravind Jugnauth: «Zot met foss sarz lor mwa, sali mo zenfan ek mo fami»

Pravind Jugnauth est revenu sur son parcours politique qui a démarré à Vacoas, il y a 25 ans de cela et rappelle que c’est aussi là où sir Anerood Jugnauth a lancé le MSM en 1983.

Il est revenu sur son arrestation dans le cadre de l’affaire Medpoint. « Ils ont tout mis en œuvre pour en finir avec moi. J’ai été arrêté un jour de Noël et trainé aux Casernes centrales où des accusations mensongères ont été logées contre moi », a-t-il déclaré. 

Selon lui il a été victime ainsi que sa famille de fausses accusations, référence aux enquêtes d'investigations où ses proches et sa belle-famille sont impliquées.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.