Menu



Politique

Pravind Jugnauth : «Wi monn fer enn aksidan fatale, me mo pa ti antor»


Rédigé par E. Moris le Samedi 6 Février 2021



Le leader du parti Soleil s’est adressé à son comité central cet après-midi au Sun Trust à Port-Louis. Après un bain de foule orange et avec comme fond sonore une chanson louant ses mérites tel un Dieu vivant, Pravind Jugnauth a commenté l'actualité politique.

Pravind Jugnauth aime prendre son temps pour répondre. S'il a pris des mois pour réagir sur l'affaire Angus Road, il a toutefois répondu aux allégations de Roshi Bhadain.

D'emblée il a déclaré “Wi monn fer enn aksidan fatal, me mo pa ti antor,” concernant un accident de la route survenu en 1996 à Curepipe. Répondant ainsi à son ancien ministre de la Bonne Gouvernance, Roshi Badhain, le leader du Refom Party dimanche dernier à La Louise, à Quatre-Bornes.

A qui appartient la voiture Volkswagen Golf immatriculé 711 MR 96 qui aurait tué un piéton en 1996 à Curepipe ?

Le leader du Reform Party, Roshi Badhain, dit être en possession d'une déposition faite à la police il y a quelques années au sujet d'un accident de la route à Curepipe. Selon lui, c'est Pravind Jugnauth qui était le conducteur d'une Volkswagen noire qui aurait percuté la victime. Avant de demander si Pravind Jugnauth a été mis en cellule après cet accident. Chose que n'a pas répondu le principal intéressé.

Roshi Bhadain a également évoqué un témoignage d’une mystérieuse personne qui aurait permis à ce dernier d’échapper à toute poursuite pour homicide involontaire.

Concernant la démission de son secrétaire-général, Nando Bodha, ce matin, Pravind Jugnauth a déclaré que Paul Bérenger “ti pe lastik” Nando Bodha pour présenter ce dernier comme Premier ministre. La même stratégie a été utilisée par Bérenger dans le passé concernant Madan Dulloo et Ashok Jugnauth. Il dit regretter que son ancien ministre n'a pas pris contact avec lui pour lui annoncer son départ.

Il a également averti l’opposition par rapport à sa légitimité comme Premier ministre, il n’a aucunement l’intention de tenir des législatives avant la fin du mandat actuel. Cela, parce qu’il dit avoir un programme. « J’ai obtenu la confiance de la population. J’ai beaucoup à faire. Après je reviendrai devant la population pour lui demander de me faire confiance ou de prendre une autre décision », a-t-il déclaré.

« Lopozision p rode fer ou krwar ki gouvernman inn al mont enn eskadron pou touy dimoun. Arret fer politik lor kadav »

Commentant l’affaire Kistnen, selon lui, l’Opposition et des "gens" veulent faire croire que c’est le gouvernement qui a monté un ‘escadron de la mort’ pour exécuter des personnes. Le groupe d’avocats se faisant appeler les « Avengers »: « Zot pas zist avoka. Zot enketer ek zot pe fini kondann dimoun tou ».  « Nou ti ena enn kamarad ki ti p siport MSM, li apel Kistnen, ki zot tou konn li kom Kaya. Li byen triste ki li perdi so lavi dan bann sirkonstans ki nou pa kone. Akoz sa mem ena lanket. Nou le kone kinn arive. Tou dimoun ki konn kit soz, al lapolis dir ». 

Rappelons que cet ex agent du MSM a été retrouvé mort dans un champ de cannes à Telfair Road, à Moka, le 18 octobre 2020. Une enquête judiciaire a été instituée devant le tribunal de Moka pour faire la lumière sur cette affaire. 


 


Samedi 6 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.