Menu


Politique

Pravind Jugnauth : « Prions… »


Rédigé par E. Moris le Samedi 8 Août 2020



Le risque que le navire se brise est bel et bien réel. C’est ce qu’a déclaré Pravind Jugnauth face à la presse dans la soirée, après avoir présidé la cellule de crise.

Le Premier ministre a annoncé que l’opération visant à pomper l’huile depuis le réservoir abîmé du vraquier a déjà démarré. 

À l’heure où il parlait, a indiqué Pravind Jugnauth, 250 tonnes métriques d’huile avaient déjà été pompées depuis le réservoir endommagé. Le Premier ministre a annoncé que l’opération va se poursuivre durant la nuit. La Special Mobile Force et les autorités vont installer des générateurs pour éclairer le navire. 

Néanmoins, Pravind Jugnauth a précisé qu’il  n’est pas certain que l’opération pompage pourra se poursuivre demain et lundi. Car la météo prévoit des houles de plus de 2,5 mètres. « Je dois préciser que c’est une opération délicate, risquée et complexe. On ne peut pas mettre la vie des gens en péril. Prions pour que le temps, même inclément, nous permettre de poursuivre le pompage de l’huile dans le réservoir abîmé », a-t-il souligné. 

Le Premier ministre a aussi précisé que le risque que le navire subisse d’autres dommages, et même se casse, est bel et bien réel. À l’heure des questions, il a néanmoins précisé que des dispositions ont été prises pour que la partie abîmée du navire soit remorquée. 

Il a remercié les pays qui viennent en aide à la République, tels La Réunion, l’Afrique du Sud et l’Inde, en envoyant des équipements pour lutter contre la catastrophe écologique. Il a aussi remercié tous les citoyens venus apporter leur aide. Mais à ce sujet, il a annoncé qu’il faut une coordination et de l’ordre. Au cas contraire, il y a le risque de détruire davantage l’environnement. 

Mais le plus important, c’est que Maurice n’a pas la capacité de stockage de toute l’huile qui se trouve dans le navire, notamment dans les deux réservoirs intacts jusqu’ici. Il a indiqué que des démarches sont en cours pour avoir un bateau ayant la capacité de stocker cette huile. Il a aussi précisé qu’une partie de l’huile pompée a été récupérée par une compagnie spécialisée dans le recyclage. 

Pravind Jugnauth a aussi annoncé que des démarches sont entreprises, au niveau des vols de rapatriement, pour faire venir d’autres experts. Mais il a indiqué qu’un protocole spécial sera appliqué pour ces personnes, qui n’iront pas en quarantaine. Néanmoins, elles devront subir des tests de dépistage. 

Enfin, le Premier ministre a indiqué qu’il faut avouer que Maurice n’a pas les compétences pour sauver un bateau qui s’est échoué.



1.Posté par Karo le 09/08/2020 10:37
Moi je vais prier pour que ce PM soit traduit en justice pour incompetence aggravée et troubles de la personne!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.