Menu


Politique

Pravind Jugnauth : « Ena bann la tete brile fer tou pou diviz nu »


Rédigé par E. Moris le Dimanche 8 Novembre 2020



Lors des célébrations de la Fête de Divali, hier, samedi 7 novembre, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a répété mot pour mot le discours de la veille à la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF).

Son armada de conseillers ne s'est pas trop foulé, c'est donc un discours resucé que le chef du gouvernement a arrosé une nouvelle fois son audience. Comme la veille, c'est un Pravind Jugnauth qui s'émerveille de découvrir un peu naïvement que la fête de Divali a pris une dimension nationale, s'appropriant de ce fait cette unité. « Nou pe kontigne konsolid linite national. Kot ena linite pou touzour ena lavansman ek progre. Nou devwar se veye ki personn pa met nou linite an danze », a-t-il souligné.

« Nous ne devons certainement pas laisser les forces occultes déstabiliser notre pays »

Il aussi mit de nouveau en garde les personnes qui souhaitent mettre en péril l’harmonie sociale. « Ena bann la tete brile fer tou pou diviz nu ». 

Revenant sur les critiques dont son gouvernement et lui font l'objet, selon le Premier ministre ce sont des campagnes colportant des faussetés, des mensonges et des propagandes.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.