Faits Divers

Pourquoi l'enquête policière se révèle-t-elle aussi lente concernant le décès de Dylan Eléonore à Madagascar ?

Vendredi 31 Août 2018

Le 24 novembre dernier, Dylan Eléonore (24 ans), employé sur un bateau de croisière, avait pris l’avion pour rejoindre sa mère à Madagascar pour quelques jours de vacances. Arrivée sur place, le jeune homme se fait faucher par un chauffard qui a pris la fuite en laissant pour mort Dylan.


Pourquoi l'enquête policière se révèle-t-elle  aussi lente concernant le décès de Dylan Eléonore à Madagascar ?

Si la police malgache avait conclu à un délit de fuite, en revanche, sur le certificat de décès du jeune homme, dont le corps avait été rapatrié à Maurice, il était stipulé que la victime avait succombé à une maladie non transmissible. Ce qui avait éveillé les soupçons de la famille...
 

Son corps a été exhumé et l’autopsie pratiquée par le Dr Satish Boolell a révélé que Dylan Éléonore est mort suite à une subarachnoid hemorrhage (hémorragie sous-arachnoïdienne), découlant d’une fracture du cou. 

Le rapport du Docteur Satish Boolell confirme la thèse d’un acte suspect

Les blessures ne correspondant pas à celles d’un accident, la famille de Dylan pense qu’il a dû être victime d’une agression et estime donc qu’il s’agit d’un foul play.
L'avocat de la famille, Me Rouben Mooroongapillay explique que le décès de Dylan Eléonore ne serait pas lié à un cas de délit de fuite. Il déplore l’inaction des autorités par rapport à l’arrestation de ceux impliqués dans cet accident

« La police n’a jusqu’ici procédé à aucune arrestation ni n’a-t-elle émis un arrest on departure contre certaines personnes qui sont à Maurice et qui ont participé directement ou indirectement à un complot pour maquiller certaines choses entourant la mort de Dylan Eléonore à Madagascar. Les parents de la victime ont donné une nouvelle déclaration avec des preuves à l’appui concernant les maldonnes dans cette affaire. Mais, aucune arrestation n’a été faite », 

Trois policiers mauriciens (Central Criminal Investigation Department (CCID) et à la Major Crime Investigation Team) ont été dépêchés sur la Grande-île début août, pour enquêter sur la mort de Dylan Eléonore. 

Aucune arrestation à ce jour et la famille du disparu continue à mener bataille en quête de justice.

Portant apprès l’exhumation mardi 30 janvier du corps de Dylan Eleonore, l’Attorney General avait émis le souhait, dans l’intérêt public, que la police mauricienne démarre une enquête.

Selon lui la présence d’éléments suffisamment probants justifie une telle requête.

Les éléments en question sont préoccupants et requièrent une investigation au pénal car il s’agit là de la mort d’un citoyen mauricien. 

L'Attorney General avait conseillé au Commissaire de Police d’agir en conséquence dans les plus brefs délais.

On connaît la rapidité légendaire du Commissaire de Police...
   

Rédigé par E. Moris le Vendredi 31 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.