Menu



Justice

Pourquoi Tetree, le meurtrier du petit Ritesh est-il revenu sur ses aveux ?


Rédigé par E. Moris le Jeudi 21 Janvier 2021



Est-ce que le meurtrier présumé du petit Ritesh Gobin a bien fait de plaider non-coupable aux Assises alors qu’il avait plaidé coupable face à la police ? La question reste posée.

En tout cas, le procès de Sacheen Tetree a démarré depuis hier. Après la décision du juge Lutchmyparsad Aujayeb de garder le jury, rejetant la motion de Me Erickson Mooneeapilly, qui évoquait des tentatives d’influencer les jurés, le procès a bel et bien démarré. Et l’un des aspects abordés est les aveux de Sacheen Tetree à la police.

Le jury a eu l’occasion ce matin de visionner ses confessions filmées. Le présumé meurtrier a même participé à une reconstitution des faits, le 22 octobre 2018, exercice qui a été filmé également. On le voit montrer aux policiers la boutique où il avait acheté le cutter avec lequel le petit Ritesh a été égorgé. Le constable Mootoosamy a souligné que la police a lu ses droits à Sacheen Tetree avant le début de l’exercice.

Le maçon de 39 ans, qui habite Petite-Rivière, est un voisin du père du défunt. Deux autres policiers, le constable Paulahoo et le sergent Ramsamy, ont aussi été entendus. Ils ont évoqué les photos prises sur le lieu du crime ainsi que l’arme utilisée. Un gardien de prison a aussi été entendu. Jean Christopher Perrine habite aussi Petite-Rivière. C’est lui qui a été le premier à arriver sur le lieu du crime. Cela, après qu’il ait entendu la sœur de Ritesh Gobin crier le jour du crime. Elle a déclaré que la sœur de Ritesh Gobin lui a dit qu’un homme, appelé Sacheen, avait égorgé son frère.

Jeudi 21 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.