Menu



Société

Pour une fois, c’est Mauritius Telecom qui est victime d’attaques informatiques


Rédigé par E. Moris le Mercredi 21 Juillet 2021



Pourtant, Sherry Singh, directement ou indirectement, finance les cyber-terroristes qui sévissent sur les réseaux sociaux contre les adversaires du régime. Étrange. C’est l’arroseur arrosé, le pyromane qui se fait brûler.

«  Certains serveurs DNS de MT ciblés par des attaques informatiques », a déclaré le Chief Technical Officer de MT. C’est sûrement vrai ! N’empêche que pour une entreprise qui se fait passer pour un géant d’Afrique en matière de télécoms, c’est un carton rouge. Et que dire de son CEO qui dépense beaucoup d’argent pour soigner son image et monter sa maison au bout du monde !

Ainsi, nombreux sont les abonnés de Mauritius Telecom à avoir été touchés par une panne de service Internet lundi et même mardi. Si à ce stade, MT n’est pas en mesure de quantifier le nombre d’abonnés impactés, son Chief Technical Officer soutient qu'une requête anormale pour accéder aux services internet a été détectée hier.

Mercredi 21 Juillet 2021


1.Posté par Yan le 22/07/2021 05:03
Vive le monopole......

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.