Menu


Société

Pour qui roule Mekraj Buldowa l'ancien directeur de la MBC ?


Rédigé par E. Moris le Lundi 5 Octobre 2020



Mekraj Buldowa a été contraint au départ en avril 2018 comme directeur général de la MBC. C’est Beejhaye Ramdenee, jusque là président du Board de la station de radiotélévision nationale, qui l’a remplacé. Cela, avant de partir à son tour. 

Mais pour revenir à Mekraj Buldowa, il a été recruté comme directeur de Call Services Ltd, compagnie subsidiaire de Mauritius Telecom, depuis août de cette année. Cela, dans ce qui ressemble étrangement à une campagne visant à caser les proches du régime. Pourtant, avant de finir à Call Services Ltd, il avait été repêché dans une firme de consultancy et de ressources humaines. Cette firme s’est occupée du recrutement pour le compte de Wazaa Fm par exemple. 

Certes, il se chuchote que Mekraj Buldowa était pressenti pour prendre les commandes du département des ressources humaines à la SBM. C’était au début de 2020, donc après les dernières législatives. Mais finalement, il a été écarté. Suite à des tractations en haut lieu, dit-on. Rappelons que Buldowa est un proche de Maya Hanoomanjee . 

Lors de sa démission de son poste à la MBC, Mekraj Buldowa  avait évoqué sa satisfaction d’avoir lancé le jeu télévisé  « Qui veut gagner des millions ». Une franchise qui appartient à la compagnie Happy Frog dont l’un des actionnaires  est Hansraz Pattur

Le principal annonceur de l’émission n’est nul autre que Mauritius Telecom dont Hansraz Pattur est un des sous-traitants. On retrouve Hansraz Pattur et Mekraj Buldowa comme actionnaires  dans la société  Adequate Consulting Ltd en compagnie d’un certain Sunil Gohin, ancien partenaire de Jean Michel Lee Shim. 

Sunil Gohin est l’un des actionnaires de First Talk Ltd. Par le biais de sa société First Media Company Ltd, il opère la radio  Wazaa FM. Un autre actionnaire de First Talk Ltd est Net Source Ltd dont l’activité principale est précisément la gestion d’un centre d’appels. Toutes ces sociétés sont domiciliées à la même adresse, soit neuvième étage  du Bramer House à Ébène.  C’est à quelques mètres du MYT Tower où se trouve le bureau de Mekraj Buldowa, dont la responsabilité est de gérer le centre d’appels de Mauritius Telecom. 

À première vue, rien de compromettant. Sauf qu’un des anciens employés de la station de propagande du MSM affirme que Mekraj Buldowa est toujours actif et présent à Bramer House. Une information qui devrait susciter bien des interrogations sur les intérêts que défend Mekraj Buldowa. 

Autre révélation de l’ex-employé : l’identité des autres protagonistes faisant partie du groupe WhatsApp « Har Har ». Ils seraient tous liés de très près à Mauritius Telecom et Wazaa FM. Espérons que le responsable du CCID viendra démentir !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.