Menu



Société

Pot-de-vin : Un officier de la PSEA arrêté par l'Icac


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Janvier 2020



Rohitanund Rambarassah, Management Support Officer à la Private Secondary Education Authority, a été arrêté par la Commission anticorruption ce matin.

Il lui est reproché d'avoir demandé un pot-de-vin de Rs 5 000 à une enseignante du Friendship College en 2017. Cette dernière est propriétaire d’une voiture et a droit a une allocation essence. Mais une des conditions est que la voiture doit être enregistrée auprès de la PSEA.

Sauf que l'enseignante a changé de véhicule sans notifier l'organisme, qui est l'instance régulatrice de l'éducation secondaire privée. Le haut cadre l'a notifiée de cette irrégularité et en aurait profité pour, selon l'enseignante,  lui réclamer un pot de vin. 

Il sera traduit durant la journée devant la cour de Rose Hill sous une charge provisoire de Public official using office for gratification.

Mercredi 22 Janvier 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.