Société

Port-Louis s'offre un Island Terminal et un Harbour Cruise Terminal

Lundi 2 Septembre 2019

Maurice souhaite se positionner comme une plateforme régionale dans le trafic maritime avec la construction d’un Island Terminal et un Harbour Cruise Terminal à Port-Louis.


Port Louis Harbour Cruise Terminal, Mauritius.
Port Louis Harbour Cruise Terminal, Mauritius.
L’Island Terminal sera un îlot artificiel de 60 hectares équipé d’un parc à conteneurs de 40 hectares. Le canal de navigation du port gagnera 1,5 m en profondeur pour atteindre 18 mètres et s’étalera sur 500 mètres de long. La zone de navigation sera également élargie afin de permettre à trois porte-containers de 300m d’accoster simultanément. 

Ce projet dans la zone portuaire en face de la Mauritius Container Terminal (MCT)  permettra d’augmenter la capacité de stockage des containers par 150% soit 1,5 million de conteneurs additionnels. 

Le 9 août dernier, le conseil des ministres a pris note des recommandations des études de faisabilité du projet. Le coût du projet s’élève à environ $830 millions soit un peu moins de Rs 30 milliards. 

Partenariat public/privé

Selon Ramalingum Maistry, le directeur de la Mauritius Ports Authority, un memorandum of information sera envoyé aux opérateurs privés afin de les convaincre d’investir dans le projet. L’opérateur sélectionné gérera alors le nouveau terminal en partenariat avec la Cargo Handling Corporation dans le but d’attirer les conteneurs à Maurice. A noter que ce projet est remis sur le tapis huit ans après une ébauche similaire à Mer Rouge.

Construction d’un brise-lames

Cette nouvelle structure permettra au port de fonctionner même lorsque les conditions climatiques seront moins favorables. 

Terminal de croisières 

L’industrie touristique de l’île a connu une forte croissance spectaculaire au cours des dernières décennies. Pourtant, le nombre de navires de croisière naviguant dans l'océan Indien est encore inférieur à celui de ceux naviguant dans les Caraïbes et la Méditerranée, ce qui laisse à penser que le potentiel de croissance est immense.

Maurice a donc décidé d’investir dans une nouvelle installation de croisière à usages multiples afin d’accroître le tourisme dans l’économie de l’île.

Bermello Ajamil & Partners, en association avec les ingénieurs locaux GIBB Mauritius Ltd., ont été sollicités pour la conception d’un terminal de croisière au coût de 14 millions de dollars. Le contrat de construction a été alloué le 21 août au joint-venture CRBC-PADCO, et le projet sera financé entièrement par la Mauritius Ports Authority, à hauteur de 669 millions de roupies. 

Le nouveau terminal de Port-Louis devrait ouvrir ses portes cette année, et accueillera à la fois des navires inter-îles et des navires de croisière pouvant accueillir 2 000 passagers, et pourra accueillir 4 000 visiteurs à la fois selon le système aéroportuaire.



 

Rédigé par E. Moris le Lundi 2 Septembre 2019


1.Posté par Sous perfusion nationale le 02/09/2019 17:40 (depuis mobile)
Le 1er ministre Mauricien avait raison quand il disait que la Réunion est un pays d assisté. Maurice est en avance sur nous dans les domaines du transport maritime ( croisière ) aérien ( jet privé ) metro ect...
Honte à nos élus incapables !

2.Posté par Pascale le 03/09/2019 07:55 (depuis mobile)
@sous perfusion nationale: tout cela est voulu... toutes les colonies sont maintenues en retard d'un siecle... nous sommes maintenues sous perfusion coloniale.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.