Menu



Environnement

Pollution : Seewoobadut évoque le trafic maritime pour justifier les traces d’huile


Rédigé par E. Moris le Jeudi 8 Juillet 2021



On ne badine pas avec l’ancien juge Abdurafeek Hamuth. Alors que l’actuel directeur de l’environnement par intérim était en train de déposer devant la cour d’investigation sur le naufrage du Wakashio, le président l’a questionné sur les traces d’huile découvertes hier sur la plage de Pointe d’Esny.

Shiv Seewoobadut ne s’attendait pas à cette question. Il a expliqué que son département ne pense pas que ces traces d’huile proviennent de l’épave du Wakashio. Pour lui, c’est plutôt le trafic maritime dans cette région qui pourrait en être responsable. Shiv Seewoobadut soutient aussi qu’il n’y a de poissons morts sur la plage. N’empêche que des prélèvements ont été effectués.

Jeudi 8 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.