Menu


Régions Océan Indien

Pointe-Monnier à Rodrigues : les dessous d’un autre scandale à Rs 500 millions


Rédigé par E. Moris le Vendredi 23 Octobre 2020



Un scandale peut mener à un autre. C’est ce que se disent les limiers de l’Icac. En enquêtant sur l’affaire St Louis, ils ont levé un autre lièvre, celui de l’extension de la centrale thermique de Pointe-Monnier, à Rodrigues.

Ce contrat avait été alloué à BWSC en 2011 pour Rs 500 millions. Un montant supplémentaire de Rs 123 millions a été payé. Mais là aussi, l’Icac estime que des cadres du CEB ont donné des informations confidentielles ou alors ont procédé à un exercice d’appel d’offres taillé sur mesure. Et évidemment, Pad&Co est impliquée. Cette fois-là, lorsqu’un soumissionnaire mécontent a saisi l’Independant Review Panel, cet organisme avait évoqué la violation de la clause de confidentialité.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.