Menu



Santé

Plus de 100 cas recensés en une journée…la fuite en avant du comité santé n'a échappé à personne


Rédigé par E. Moris le Vendredi 16 Juillet 2021



Face à la presse, hier, le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, du National Communication Committee (NCC), est revenu sur la situation de la pandémie de Covid-19 dans le pays.

Il était accompagné du Dr Zouberr Jommaye, conseiller du Premier ministre, qui fait son grand retour médiatique pour expliquer les conditions sanitaires à l'occasion des célébrations du sacrifice d'Abraham, le 20 juillet, sans pour autant évoquer la hausse du prix du bétail. Et du DCP Jhugroo venu annoncer d'autres mesures punitifs si par malheur, il prenait l'envie aux Mauriciens d'enfreindre la loi.

C'est un Jagutpal peu loquace qui est apparu dans la journée d’hier, annonçant plus d’une centaine de cas qui ont été recensés «en majorité dans un dortoir». Aucun chiffre précis et aucune question de la presse alors que c'est le nombre le plus élevé de contaminations depuis le début de la pandémie de Covid-19 à Maurice.

Combien de cas ? On le saura  quelques minutes plus tard à travers un communiqué : 119 ! 

Rappelons que le mardi 13 juillet, le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval a accusé le ministre de la Santé d’avoir fait une « moquerie » de la Private Notice Question. C’est la raison pour laquelle il a retiré sa question après 14 minutes de réponse du ministre intarissable sur le sujet, lisant des feuilles et des feuilles d'un rapport, faisant perdre des heures précieuses au sein du Parlement. Une tactique dénoncée par les membres de l'opposition.

La PNQ était adressée au ministre de la Santé et concernait la hausse des prix des médicaments en vente dans les pharmacies. Xavier-Luc Duval voulait savoir quelles sont les mesures prises par le ministère pour assurer que les prix restent abordables, surtout par rapport aux commentaires du directeur de l’Audit dans son dernier rapport et l’étude de la Competition Commission sur les prix des médicaments. 

Dans sa réponse, le ministre de la Santé a parlé de la qualité des médicaments, des conditions que les pharmacies doivent respecter, de son intention d’amender la Dangerous Drugs Act et avait commencé à parler de l’achat des médicaments durant le confinement de 2020.




 

Vendredi 16 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.