Menu



Société

Pion politique du MSM, l’Église catholique recadre sèchement les dérapages du père Grégoire


Rédigé par E. Moris le Mardi 26 Octobre 2021



Pion politique du MSM, l’Église catholique recadre sèchement les dérapages du père Grégoire
La présence du père Jocelyn Grégoire à Rose-Belle hier, lors de la cérémonie de remise de contrats de location par la Rose-Belle Sugar Estate à des sociétés coopératives, a suscité un certain malaise.

Quand Pravind Jugnauth rencontre les Eglises Pentecôtistes

Le Singing Priest a incité les bénéficiaires à se tourner vers le gouvernement. Il a eu beaucoup d’éloges pour le Premier ministre et vice-versa. Mais constamment critiqué pour chacune de ses actions, cette fois le prêtre a pris les devants. « J’ai eu le titre de roder bout, de voleur, de mercenaire et bien d’autres… Si je devais écouter ces critiques, j’aurais eu peur de me fréquenter », a-t-il déclaré de manière ironique.

Malgré ses piètres tentatives de se justifier, le sermon est venu du vicaire général, Jean-Maurice Labour sur la page du Diocèse : « Tout en soutenant des causes qui lui semblent justes, le prêtre ne doit en aucune façon s’engager à soutenir ou à faire l’apologie d’un politicien ou d’un parti pour ne pas faire pression sur l’opinion des citoyens. »

La voix de l'Eglise est sans appel, face à un homme connu pour jouer au pompier au service du gouvernement à chaque dérapage, et comme ils sont nombreux, pour rapprocher une communauté spécifique de l'île.

De généreux donateurs à la Fédération des Créoles Mauriciens (FCM) du père Grégoire

A lire également : Rassemblement des organisations créoles : le père Grégoire, la cible des critiques


@ Franklin De Marel
@ Franklin De Marel

Mardi 26 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.