Politique

Ping pong verbal entre le gouvernement et l'opposition

Samedi 18 Août 2018

Le Premier ministre assistait à un dîner organisé par le Klips Soley de Providence pour les personnes âgées hier samedi 18 août. Comme à son habitude le Premier ministre en a profité pour répondre à ses détracteurs. Il faut dire qu'ils sont de plus en plus nombreux à le critiquer. C'est à qui aura le bon mot à chaque fois et de façon puérile fera le buzz pour exister politiquement.


Quand Pravind Jugnauth n'organise pas ses propres conférences de presse pour annoncer des "enquêtes sur des enquêtes", il n'hésite pas à tacler l'opposition lors de ses déplacements ou fonctions ministérielles.

Concernant le rapport à la Task Force qu’il a mis sur pied suite au rapport Lam Shang Leen. Pravind Jugnauth affirme qu’il y a certaines personnes qui ne font que brailler chaque samedi.

Pravind Jugnauth : “Zis ene poigner ki sak samedi zot nek brayer mem”

Si la messe du samedi était réservée au chroniqueur Paul Bérenger, qui dans une certaine routine depuis plus d'une décennie, revenait sur l'actualité de la semaine dans une sorte de "Best Of" ou "Top 5" face à la presse. Désormais les autres lui ont emboîté le pas. Une tendance qui est à la limite de l'indigestion.

Rien que pour la journée du samedi 18 août, le Mouvement Patriotique, le PMSD, Rezistans Ek Alternativ sont eux aussi venus commenter l'actualité. Un véritable capharnaüm ! 

Le Chef du gouvernement oublie cependant que ceux de son gouvernement braillent tout autant mais de façon différente, entre éloge, louange et glorification. 

Comme dans un ping pong verbal, le Premier ministre a répondu à Paul Bérenger qui avait traité plus tôt dans l'aprés-midi, le Task Force de "farce".

« Zordi mo pe ecoute ene, li trouve sa ene farce, c bane la mem ene farce, ene clown. Bientôt pou arrive so date expiration ». V'lan !

Il a conclu dans sa diatribe contre ses adversaires, qu’il prend le dossier de la drogue au sérieux, et que contrairement à certains, il ne possède pas de Rolls-Royce en Angleterre, faisant référence directement à Navin Ramgoolam.

Pour se différencier de la bande qui "braillent" le samedi, le parti travailliste a trouvé la parade d'organiser des réunions nocturnes de village en village. Il est fort à parier que le leader des rouges donnera la réplique ce dimanche à Triolet.

Please Grab your pop corn !

 

Rédigé par E. Moris le Samedi 18 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.